Comment s’initier au wakeboard ?


Sport nautique qui attire de plus en plus de jeunes, et même les enfants en période estivale, le wakeboard est une activité fun qui permet de glisser sur la surface de l’eau à l’aide d’une planche. Cependant, contrairement au surf, la planche est plus courte comme au snowboard. Vous serez par ailleurs tiré par un bateau pour pouvoir glisser à grande vitesse et faire des sauts.

Première étape : savoir sortir de l’eau

La première chose à savoir quand on s’initie au wakeboard c’est de sortir de l’eau efficacement. Pour ce faire, au départ, il faudra bien placer les genoux au niveau de la poitrine et bien les serrer. Cette position effectuée, laissez le bateau partir, restez concentré et évitez de tendre le câble. Une fois que vous sentez que le bateau commence à vous tirer, il faut se lever rapidement sur la planche. Évitez de regarder la surface de l’eau dans ce cas, pensez à visionner ce qui se passe devant. Pour bien sortir de l’eau, le pied placé à l’arrière doit légèrement appuyer pour faire remonter la planche. Ensuite, mettez-vous en position fléchie tout en prenant soin de détendre les bras petit à petit. Évitez autant que possible de vous incliner et de vous mettre tout de suite debout lorsque vous démarrez. Cela vous fera perdre l’équilibre et vous fera tomber dans l’eau avec la force de la traction.

Comment tourner et sauter ?

Une fois sorti de l’eau, il faut se laisser glisser sous la traction du bateau. Pour tourner par contre, la manœuvre est délicate, car vous devrez légèrement presser la planche avec vos talons pour l’incliner vers la gauche et tourner vers la gauche. Faites la même chose, mais cette fois, en appuyant la planche avec la pointe de vos pieds afin de tourner vers la droite. En tout temps, vos jambes doivent fléchir légèrement et être gainées au maximum. Pour ce qui est du saut, il faudra reculer un peu à l’arrière de la planche. Ensuite, pliez vos genoux et prenez de l’amplitude. Pour commencer à faire des sauts, il faut être face au bateau qui vous tracte. Cela vous permettra d’apprendre tout d’abord à faire des flexions et des extensions qui sont les bases d’un bon saut. Si vous maitrisez cela, apprenez les mouvements des bras avec le câble. Durant chaque saut, le câble doit être appuyé au niveau des hanches en prenant soin d’avoir les genoux étendus. À la réception, vos genoux devront se fléchir et vous aurez le câble qui va se tendre. Dès lors que vous maitrisez cette technique, vous pouvez sortir du sillage du bateau et recommencez l’exercice.

Les équipements à avoir pour faire du wakeboard

Pour pratiquer ce sport, vous devez avoir une planche de wakeboard. Elle doit être bien symétrique et disposant de dérives. Elle doit également être légère et accompagnée de boots confortables. Ces derniers doivent également légers et ainsi, permettre au wakeboarder d’être précis dans ses gestes en glissant sur l’eau. Pour ce qui est du bateau qui va vous tracter, préférez celui qui a un système de motorisation placé à l’arrière. Cela permet au bateau de créer des vagues et permettre au wakeboarder de réaliser différents sauts. Pour ce qui est de la vitesse du bateau, il devrait facilement atteindre les 35 km/h. Vous aurez aussi besoin d’un câble ferme et solide qui doit mesurer au minimum 1 600 cm, au maximum 2 400 cm. Enfin, vous pouvez pratiquer le wakeboard sur un lac ou sur la mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *